les points à surveiller pour ne pas se tromper

NOS CONSEILS – En matière d’assurance-vie, tous les contrats ne se valent pas. Il est essentiel de bien s’informer avant de se lancer.

L’assurance-vie n’est plus une boîte noire! Si le placement préféré des Français a longtemps fait figure de placement obscur, et pas toujours très rentable, il en va tout autrement désormais: la plupart des informations sont maintenant disponibles et permettent de souscrire un contrat en étant bien informé de ses caractéristiques. Encore faut-il savoir où chercher les points à analyser avant de signer.

1. La solidité de l’assureur

Cela peut paraître superflu mais, à l’heure des taux d’intérêt négatifs, tous les assureurs n’affichent pas une solidité à toute épreuve. Si un risque de faillite paraît très lointain, il ne peut jamais être exclu et mieux vaut donc s’assurer que la société à qui vous vous apprêtez à faire confiance mérite bien ces égards. Pour le savoir, interrogez-la pour connaître sa «marge de solvabilité» (sa richesse personnelle), la puissance de ses actionnaires, consultez les notes des agences de notation (Fitch, Moody’s, Standard & Poor’s). Ce sont les informations les plus

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 79% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Continuez à lire votre article pour 1€ le premier mois

Déjà abonné ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés