Bonduelle a tenu ses objectifs annuels

Le spécialiste du légume transformé a été affecté par les restrictions sanitaires mais a délivré la rentabilité opérationnelle courante annoncée.

Bonduelle a vu son activité fortement accélérer au dernier trimestre 2020/2021 (clos fin juin), avec une progression de brute de 1,7 % et de 5,5 % en organique.

Cette accélération, portée par la réouverture de la restauration hors domicile, a permis à la société de tenir son objectif annuel de progression à données comparables, avec des ventes de 2,78 milliards d’euros, en hausse de 1,6 %.

Cependant, la crise sanitaire a pesé dans les comptes, avec de nombreux surcoûts: désinfection, adaptation des organisations, productivité, …

Conséquence, le résultat opérationnel s’établit à 100,4 millions d’euros, en baisse brute de 7,6% et de 4% en organique, pour une marge en retrait de 20 points de base à 3,6%, conforme aux prévisions.

Le résultat net s’apprécie de 4,6% à 57,1 millions d’euros, grâce notamment à une réduction du coût moyen de financement, passé de 2,15% à 1,79% sur l’exercice.

Pour 2021/2022, la direction vise une croissance des ventes de 3% ainsi qu’une marge opérationnelle courante

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 53% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés