Un antidépresseur présente de bons résultats contre le Covid-19

Des médecins brésiliens et américains ont réalisé le plus grand essai clinique randomisé sur l’efficacité de la fluvoxamine contre le Covid-19. L’étude est saluée par les chercheurs mais comporte des limites.

“Un antidépresseur commun utilisé pour traiter les troubles obsessionnels compulsifs pourrait rejoindre l’arsenal croissant des traitements contre le Covid-19”, écrit le Washington Post.

Le quotidien américain fait référence à une étude parue le 28 octobre dans The Lancet Global Health, dans laquelle une équipe de médecins brésiliens et américains estime que la prescription de fluvoxamine aux patients à risques (asthme, obésité, maladie cardiaque…) souffrant du Covid-19 réduit d’un tiers le recours à l’hospitalisation.

Près de 1500 patients brésiliens recrutés

Quelque 1497 patients brésiliens, d’une moyenne d’âge de 50 ans pour les hommes et de 60 ans pour les femmes, ont été recrutés pour l’essai. Parmi eux, 741 se sont vu attribuer, après une répartition aléatoire, la fluvoxamine deux fois par jour pendant dix jours, sous forme d’une pilule dosée à 100 mg de principe actif. Les 756 autres ont reçu un placebo.

Pendant vingt-huit jours, les chercheurs ont relevé si les participants étaient hospitalisés ou s’ils se rendaient aux urgences pendant une durée supérieure à six heures. Ce fut le cas de 11 % des patients du premier groupe, contre 16 % dans le second.

Le plus grand essai randomisé sur la fluvoxamine

“C’est le plus grand essai randomisé à ce jour sur l’efficacité de l’antidépresseur”, contextualise Der Spiegel. Le site Heidi.news précise de son côté qu’une équipe de médecins-chercheurs de l’université de Saint-Louis, aux États-Unis, avait testé l’antidépresseur de la classe des inhibiteurs de

[…]

Plus de nouvelles

Articles associés