un titre bancaire atypique et décoté

Particularité de la cote parisienne, les certificats coopératifs d’investissement (CCI) de la banque verte permettent eux aussi de jouer le secteur bancaire. Avec des dividendes solides, et à bon prix.

Pour jouer le secteur bancaire, plutôt concentré en France, la Bourse de Paris propose bien sûr les titres BNP Paribas, Société générale et Crédit agricole. Mais au-delà du CAC 40, la structure particulière de la «banque verte» entraîne la cotation séparée de nombre de caisses régionales.

Tel est le cas du Crédit agricole Nord de France (CA NDF), branche nordiste du groupe comptant près de 240 agences et 3 000 salariés. À la différence des trois titres précités, il ne s’agit pas d’une action ordinaire, mais d’un certificat coopératif d’investissement (CCI). S’il est lui aussi éligible au PEA, le CCI, qui dépend notamment du Code de la mutualité, est par nature privé de droit de vote en assemblée générale.

Au nombre de 17,1 millions, les CCI de CA NDF ne sont que l’un des types de titres formant le capital du groupe: moins de 30% du total, aux côtés de certificats coopératifs d’associés et de parts sociales. Cela étant, la liquidité du CCI est satisfaisante, plusieurs milliers de pièces changeant

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 70% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés