La Grèce enregistre un nombre d’infections au Covid-19 record

Le nombre de contaminations au Covid-19 s’envole en Grèce, où les nouveaux cas positifs n’ont jamais été aussi nombreux depuis le début de l’épidémie. Le système de santé se retrouve sous tension, ce qui inquiète la presse nationale.

Des vagues de plus en plus grosses. Un an et demi après le début de l’épidémie de Covid-19, la Grèce se trouve confrontée à un nombre de contaminations record. Le pays a annoncé 6 700 nouveaux cas positifs en vingt-quatre heures le mardi 2 novembre, le plus haut niveau d’infection jamais enregistré.

“La tension monte dans les hôpitaux du nord de la Grèce, de la Thessalie et du Centre, où les unités Covid sont presque pleines à 100 %, rapporte Kathimerini. Des changements opérationnels ne sont pas exclus, notamment l’annulation d’opérations chirurgicales pour libérer du personnel pour les cas de Covid.”

​Le grand quotidien de centre droit rappelle que “6 500 professionnels de santé sont exclus du système national sanitaire depuis deux mois en raison de la vaccination obligatoire”, ce qui provoque un problème d’effectifs dans les hôpitaux.

“Les données de la pandémie provoquent le choc”, s’alarme de son côté Ethnos, qui constate que “l’étau se resserre sur les non-vaccinés”. Le journal de centre gauche assure que “la vitesse à laquelle les cas augmentent pose un gros problème au gouvernement, qui ne veut en aucun cas revenir en arrière” et envisager un énième confinement. “Le gouvernement choisit d’avancer pas à pas, même s’il se fait attaquer politiquement pour le retard de ses décisions”, note le 

[…]

Plus de nouvelles

Articles associés