La prudence s’impose après les records alignés par le CAC 40

Par Hervé Rousseau

Publié
il y a 3 minutes, Mis à jour il y a 3 minutes

Benoit Tessier/REUTERS

ANALYSE BOURSIÈRE – L’indice s’est hissé vendredi à plus de 7 000 points, un pic historique. La suite s’annonce plus incertaine.

La Bourse de Paris enchaîne les records. Le CAC 40 a terminé à 7 035,89 points vendredi, dépassant pour la première fois de son histoire le seuil des 7 000 points.Mardi, il avait déjà battu son précédent sommet historique de 6 922,30 points, datant du 4 septembre 2000. Depuis le début de l’année, l’indice parisien s’adjuge désormais plus de 27 %. Et depuis son plancher du mois de mars 2020, où il s’était enfoncé sous les 4 000 points, il s’est offert un spectaculaire rebond de près de 80 %. Moins connu, le CAC 40 GR, calculé dividendes réinvestis, très suivi par les professionnels, s’est lui aussi hissé à un pic historique. Il a dépassé vendredi le cap des 20 000 points, un niveau jamais atteint auparavant.

Ces derniers jours, les marchés financiers ont été rassurés par les discours des banques centrales. Mercredi soir, la puissante Réserve fédérale américaine (Fed) a comme prévu légèrement réduit ses injections de liquidités. Elle s’est en revanche bien gardée de relever ses taux d’intérêt

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 79% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés