le groupe fait une entrée fracassante dans le club des entreprises valant plus de 1000 milliards de dollars

La capitalisation boursière du constructeur de voitures électriques s’est envolée de près de 50% en un mois. L’entreprise d’Elon Musk vaut désormais plus de 1200 milliards de dollars.

Rien ne semble pouvoir arrêter la formidable ascension de Tesla en Bourse. Le constructeur de voitures électriques a dépassé, le 25 octobre dernier, le seuil hautement symbolique des 1000 milliards de dollars de capitalisation boursière, rejoignant ainsi les géants Apple, Microsoft, Google et Amazon dans ce club très fermé. Depuis lors, les compteurs se sont encore affolés. Le groupe d’Elon Musk, vaut désormais 1200 milliards de dollars. En un mois, le titre s’est adjugé près de 55% ce qui porte sa hausse depuis le début de l’année à plus de 72%. Le challenger le plus proche, le groupe Toyota, pèse 295 milliards de dollars. Tesla vaut désormais près de 15 fois plus que le plus gros vendeur de voitures aux États-Unis, General Motors.

Au passage, cette envolée a fait du charismatique patron de Tesla, l’homme le plus riche de la planète. Fait peu habituel, Elon Musk a cherché à calmer les ardeurs des investisseurs. En vain. Tesla a passé le seuil des 1000 milliards de capitalisation boursière

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 42% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés