Berenberg envisage de bonnes surprises pour Compagnie des Alpes

Par La rédaction Bourse et placements

Publié
il y a 5 heures, Mis à jour il y a 5 heures

Le groupe exploite dix domaines skiables de qualité dans les Alpes et des parcs à thème Adobe Stock

Chaque jeudi, Le Figaro Bourse et Placements remonte des informations confidentielles repérées dans des notes d’analystes pour vous permettre d’anticiper une prise de position sur une valeur phare du marché parisien.

Après la publication des comptes annuels (La lettre 1951), la direction de Compagnie des Alpes (CDA) a échangé avec Berenberg. Analyste pour le bureau d’études, Rémi Grenu a retiré une impression «positive» de ces deux événements, dont il estime qu’ils «pourraient présager de bonnes surprises au T1 2021/2022», qui court d’octobre à décembre, bien que la Bourse se montre prudente. Ses arguments: tout d’abord, les «excellentes tendances» des parcs de loisirs, qui ont enregistré une fréquentation record à l’occasion d’Halloween. CDA indique même que la dépense moyenne par client a dépassé son niveau d’avant la Covid-19. Cette activité pourrait donc enregistrer des ventes historiques au T1.

Ensuite, la propagation du variant Omicron fait planer l’incertitude au-dessus des domaines skiables: si le spécialiste ne pense pas que les autorités fermeront les stations, environ 40 % des «skieurs» de CDA viennent d’autres pays que la France, alors que les restrictions aux déplacements se multiplient…

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 35% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés