le groupe investit de nouveaux marchés pour se développer

Par Loïc Danton

Publié
il y a 4 heures, Mis à jour il y a 4 heures

L’usine Moulinex du groupe SEB à Mayenne. CHARLY TRIBALLEAU/AFP

Le spécialiste du petit électroménager s’implante au Maroc en créant une coentreprise avec un acteur local.

Le groupe SEB a annoncé la signature d’un accord avec Preciber, une société familiale marocaine. Ensemble, elles ont constitué la joint-venture SEB Maroc, que le français contrôle à hauteur de 55%.

Ce nouveau partenaire, qui a été fondé en 1971 par Mohammed Berrada, son propriétaire, opère sur trois marchés: la fabrication et la distribution d’articles de cuisson tels que des autocuiseurs, sous la marque Express ; la fabrication et distribution d’articles de gaz ; et la commercialisation de chauffe-eaux et chaudières.

Renforcement de la présence en Afrique

Alors que SEB ne détenait jusqu’alors qu’une coentreprise en Égypte, créée en 2018, il a décidé d’accélérer son développement en Afrique.

Dans le détail, et pour sa coentreprise au Maroc, le groupe indique investir via «SEB Alliance dans le fonds CathayAfricInvest Innovation afin d’identifier des start-up actives sur le continent africain en cohérence avec sa politique d’innovation», l’un des fonds les plus importants de ce type en Afrique.

Un échange de bons procédés

L’accord avec Preciber prévoit que SEB…

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 29% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés