une fin d’année dynamique assortie d’un relèvement de guidances

Par Loïc Danton

Publié
il y a 3 heures, Mis à jour il y a 3 heures

Olivier Ginon, le PDG de GL Events (à droite), en compagnie des chefs Guillaume Gomez et Jerome Bocuse, ainsi que du président français Emmanuel Macron, lors du Sirha (Salon international de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation) organisé par le groupe à Lyon en septembre dernier. LUDOVIC MARIN/AFP

Le spécialiste de l’événementiel a réalisé une bonne fin d’exercice qui devrait lui permettre de faire mieux que les anticipations du marché. Même si la visibilité reste réduite.

GL Events, dont l’activité a été stoppée durant 5 mois au premier semestre, a connu une seconde partie d’exercice bien plus positive. Ainsi, Olivier Ginon, le PDG, déclare que le groupe a retrouvé «un niveau d’activité au cours des 3 derniers mois semblable à ce que nous avions réalisé en 2019 sur la même période».

Une dynamique qui permet à la société de revoir à la hausse ses objectifs pour l’année 2021 finissante: elle vise désormais un chiffre d’affaires de 720 millions d’euros, contre une cible proche de 700 millions auparavant. Le résultat net, qui jusqu’alors était attendu positif, est désormais estimé à 10 millions d’euros.

De nouvelles aides de l’État

Ces ajustements tiennent aussi aux mesures prises par le gouvernement, qui a publié un décret accordant une nouvelle aide: «Fermeture», qui vise à compenser les coûts fixes non couverts des entreprises dont l’activité est particulièrement affectée par l’épidémie de la Covid-19.

Celle-ci, sous forme de subvention, doit couvrir 70 % des pertes opérationnelles de la…

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 50% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés