Une surdose de vaccin injectée à six enfants dans la Sarthe : quels sont les risques ?

Après un raté logistique survenu dans un centre de vaccination de la Sarthe, six enfants ont reçu une double dose du vaccin anti-Covid. Si les risques d’effets secondaires sont réels, ils demeurent très rares et ne sont pas plus élevés que chez l’adulte, avance ce diffuseur belge.

“En ces temps gris de pandémie de Covid-19 et d’Omicron, le hasard peut aussi se montrer facétieux. Et pour une fois, ce n’est pas en Belgique que cela a eu lieu mais bien en France”, ironise la RTBF. Samedi 18 décembre, les autorités sanitaires ont rendu publics plusieurs cas de surdosage lors de l’inoculation du vaccin contre le Covid-19 à des enfants, au vaccinodrome du Mans. Au total, 6 enfants âgés de 5 à 11 ans ont reçu par erreur une double dose du vaccin Pfizer, soit 20 microgrammes au lieu de 10. “Heureusement, tout est bien qui finit bien, même si l’épisode soulève plusieurs questions.”

Les enfants inoculés présentaient des risques de formes graves ou vivaient au contact de personnes à risques. Pour ne rien arranger, ce raté a eu lieu lors de la visite du Premier ministre, Jean Castex, dans le centre de vaccination, après que ce dernier a publiquement soutenu la vaccination des plus jeunes. L’agence régionale de santé a immédiatement informé les familles et publié un communiqué se voulant rassurant sur les conséquences de cette erreur. Elle notait un risque de fièvre et de courbatures. Finalement, trois des six enfants ont manifesté des symptômes légers, qui avaient disparu en début de semaine.

Pas d’alarmisme

La réaction inflammatoire est inhérente à l’

[…]

Lire l’article original

Source

La Radio Télévision belge de la Communauté française (RTBF), groupe audiovisuel public francophone, est l’héritière de l’Institut national de radiodiffusion, fondé en 1930. Celui-ci donne naissance à la Radiodiffusion-télévision belge en 1966 avec

[…]

Lire la suite

Plus de nouvelles

Articles associés