‘‘ Vous évoquez, à propos de Piscines Desjoyaux, un PER sur un exercice passé (2020/2021). Est-ce normal? ‚‚

Par Rédaction Bourse et placements

Publié
il y a 2 heures, Mis à jour il y a 2 heures

Une piscine fabriquée à partir de composants Desjoyaux. Les coffrages en polypropylène recyclé, une spécialité du groupe, permettent de concevoir des bassins de toutes sortes de formes. Piscines Desjoyaux

Vie des entreprises, fonctionnement du marché, droit boursier, … La rédaction du Figaro Bourse et placements se saisit de vos questions et vous apporte son expertise.

Piscines Desjoyaux, qui capitalise moins de 300 millions d’euros, est l’une des plus petites valeurs conseillées par la rédaction. Environ 70 % des parts sont aux mains des actionnaires familiaux, dont plus de 66 % via le holding DEFI. Une gestion, Lazard Frères, pointe depuis 2011 vers 5 %. Autant dire que le flottant est réduit.

Aucun analyste ne suit le titre Piscines Desjoyaux

En outre, aucun bureau d’étude ne suit le titre: il n’existe donc pas de consensus sur lequel s’appuyer. Par prudence sur ce dossier dont elle vient d’entamer le suivi, la rédaction attendra les comptes du 1er semestre (habituellement publiés durant l’été) avant de formuler sa propre prévision de bénéfice net par action. Pour le moment, et exceptionnellement, nous utilisons le résultat par action du dernier exercice, soit 2,84€ en 2020/2021. D’où, sur cette base et au cours actuel, un PER d’un peu plus de 10 fois. Et encore: en défalquant la trésorerie nette (soit plus de 4 € par action) de la capitalisation, le PER hors cash ressort aux environs de 9 fois.

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 4% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés