Après Djokovic, l’Australie prévient Kanye West qu’il devra être vacciné pour venir en concert

Deux semaines après l’expulsion du tennisman Novac Djokovic, qui n’a pas pu disputer l’Open d’Australie car il n’était pas vacciné contre le Covid-19, le Premier ministre australien, Scott Morrison, a lancé un avertissement à Kanye West : sans schéma vaccinal complet, le rappeur américain ne pourra pas donner les concerts qu’il a prévus sur le territoire australien en mars 2022. 

Numéro un du tennis mondial ou rappeur à la notoriété planétaire, “peu importe qui vous êtes”, martèle Scott Morrison : “vous devez suivre les règles”. Ce samedi 29 janvier, le Premier ministre australien a adressé au rappeur américain Kanye West un “message franc”, relate le Sydney Morning Herald. Il a “prévenu la superstar mondiale de la musique qu’il devrait avoir un schéma vaccinal complet s’il veut assurer sa tournée de concerts en Australie”.

L’avertissement intervient deux semaines après l’expulsion du champion de tennis Novak Djokovic, non-vacciné contre le Covid-19. Ce dernier n’avait pas pu disputer l’Open d’Australie, son visa ayant été annulé par les services d’Immigration du pays. L’intransigeance des autorités australiennes, qui avait fait couler beaucoup d’encre dans la presse mondiale, continue de s’appliquer. Et Kanye West – qui a récemment changé de nom à l’état civil pour devenir “Ye” – ne passera pas entre les mailles du filet. 

Le rappeur “a prévu une série de concerts [en Australie] en mars, mais son statut vaccinal n’est pas clair”, explique le quotidien de Sydney.

En novembre, il a affirmé avoir reçu un dose [de vaccin contre le Covid-19], mais dans d’autres interviews, il a comparé les vaccins à l’œuvre du diable”. 

Sans laisser de place au doute, le chef du gouvernement australien a donc pris les devants, en prononçant ce samedi une maxime élémentaire : “Suivez les règles et vous pourrez venir. Ne suivez pas les règles et vous ne pourrez pas venir”. 

Le ministre australien du Commerce et du Tourisme, Dan Tehan, avait affirmé plus tôt que la décision d’accorder ou non un visa à Kanye West serait entre les mains du ministère de l’Immigration, qui examinera la demande “avec la diligence requise”, en s’assurant que l’artiste respecte les “règles et protocoles” en vigueur en Australie. 

La presse australienne a par ailleurs dévoilé vendredi 28 janvier que Kanye West avait dû changer le programme de sa tournée, car la société qui possède le stade Marvel de Melbourne avait refusé de décaler un match prévu le 21 mars, jour où son concert était prévu. 

Source

Fondé en 1831, “Le Héraut du matin de Sydney” est un titre généraliste et factuel. Son édition dominicale est de meilleure qualité.
 

[…]

Lire la suite

Plus de nouvelles

Articles associés