le groupe se renforce en Europe de l’Est

Par Loïc Danton

Publié
il y a 1 heure, Mis à jour il y a 1 heure

Arthur Sadoun, le prédisent du directoire de Publicis. GEOFFROY VAN DER HASSELT/AFP

Le groupe de communication vient d’annoncer l’acquisition de Tremend, une opération qui va étoffer les compétences numériques de la société.

Publicis annonce ce mercredi matin le rachat du roumain Tremend, un éditeur de logiciels qui sera intégré à la filiale numérique du groupe, Publicis Sapient.

La cible, fondée en 2005 et basée à Bucarest, est un acteur bien implanté en Europe de l’Est: il compte plus de 60 millions d’utilisateurs finaux de ses logiciels développés pour ses clients, dont certains sont de grands groupes, comme Carrefour, ING ou Orange.

Le numérique comme principal relais de croissance

L’ajout de cette brique logicielle aux compétences de Publicis Sapient répond à deux priorités: accélérer la transformation digitale des clients du groupe et renforcer les positions en Europe.

Rappelons que le modèle économique de Publicis repose sur le développement de son offre numérique.

«La poursuite de la surperformance de nos activités en data et en technologie, démontre une nouvelle fois notre capacité à capturer une part disproportionnée de l’évolution des investissements de nos clients vers les médias digitaux, l’e-commerce et le direct-to consumer», déclarait Arthur Sadoun…

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 32% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés