Les pistes de Pictet & Cie pour investir sur les actions en 2022

Malgré la forte hausse des Bourses l’an passé, Pictet & Cie estime que les actions auront toujours une place de choix dans les portefeuilles en 2022. À condition de se montrer sélectif.

Pour les financiers, la présentation des perspectives d’investissement reste une figure imposée difficile, surtout après les records atteints, à Wall Street comme à la Bourse de Paris, en 2021.

Pictet & Cie, qui depuis Genève gère environ 650 milliards d’euros d’actifs et de dépôts, se livre à l’exercice en préconisant tout à la fois la prudence et la confiance. Malgré tout, la croissance n’est pas remise en cause: même si elle pourrait être chaotique et marquée par des accès de volatilité, «le cycle conjoncturel en cours devrait se poursuivre», un bon point pour les actions. Mais lesquelles privilégier?

Gare à l’inflation et à «la grande démission»

À court terme, la flambée des matières premières n’est pas le seul élément qui pèse sur les comptes des entreprises. L’inflation est également salariale: en effet, le déséquilibre entre l’offre et la demande de main-d’œuvre persiste, d’autant nombreux sont les salariés qui quittent leurs postes, ce que Pictet appelle «la grande démission».

Les spécialistes préconisent donc de continuer de…

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 83% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés