une nouvelle direction générale pour repartir de l’avant en 2022

Par Loïc Danton

Publié
il y a 2 heures, Mis à jour il y a 1 heure

350462469/Shuo – stock.adobe.com

C’est ce matin que Rodolphe Belmer prend ses fonctions de directeur général à la tête du groupe de services informatiques qui a connu un exercice 2021 très compliqué.

Avec une chute de 50% l’an passé, le titre Atos a perdu sa place au sein du CAC 40, remplacé par Eurofins Scientific en septembre dernier, et trône en tête des plus mauvaises performances du SBF 120 sur l’exercice.

La société espère inverser cette tendance très négative avec l’arrivée de Rodolphe Belmer à la tête opérationnelle du groupe aujourd’hui.

Un dirigeant expérimenté

Annoncée en octobre dernier, la nomination de ce nouveau dirigeant devient donc effective en ce début d’année.

Rodolphe Belmer, âgé de 52 ans, est entré dans le Groupe Canal+ en 2003 et en est devenu le directeur général (DG) de 2012 à 2015.

Il est ensuite devenu DG de l’opérateur satellitaire Eutelsat Communications, rôle qu’il a tenu pendant six ans avant de rejoindre Atos.

Des attentes importantes

Bernard Meunier, qui occupe les fonctions de président du conseil d’administration du groupe et du comité de nomination et de gouvernance, attend de son DG qu’il fasse évoluer le groupe, qu’il accélère sa transformation et permette le retour à la croissance.

Plus de nouvelles

Articles associés