Véganisme ou régime carné ? L’essai comparatif de frères jumeaux

Quel régime alimentaire est meilleur pour la santé ? C’est la question que se sont posée des scientifiques du King’s College de Londres, qui ont mené une expérience sur des frères jumeaux : l’un est provisoirement devenu végan, l’autre a mangé essentiellement de la viande et des produits laitiers.

Pendant douze semaines, Hugo et Ross Turner ont joué les cobayes pour les scientifiques du King’s College de Londres. Les frères jumeaux, tous deux en bonne santé et athlétiques, ont accepté de changer leurs habitudes alimentaires : Hugo est devenu végan, tandis que Ross a adopté un régime axé sur la viande et les produits laitiers. La BBC a suivi cette expérimentation, dont l’objectif était de documenter les effets sur leurs corps.

Lequel de ces deux régimes est le meilleur pour la santé ? C’est la question qui reste en suspens jusqu’à la fin de la vidéo. Dans cette dernière, les deux frères font part de tous les effets ressentis.

Video of xY0GKu-PM58

Hugo et Ross sont génétiquement identiques et, tout au long de l’expérience, ils ont continué à recevoir les mêmes apports caloriques quotidiens, tout en suivant une routine sportive similaire. Au fil des jours, le corps d’Hugo a commencé à ressentir les effets bénéfiques de son régime végan. Il confie ainsi à la chaîne britannique :

Je mangeais beaucoup plus d’aliments complets, ce qui fait que mes besoins en sucre étaient bien mieux satisfaits pendant la journée. J’avais l’impression d’avoir plus d’énergie.”

De son côté, Ross, qui continuait de manger de la viande, a fait un constat différent :

Il y avait des jours où j’étais plein d’énergie à la salle et d’autres où j’avais d’énormes baisses de forme.”

Chaque organisme est unique

Comme l’explique la vidéo, “ce n’est pas seulement la quantité de sucre que vous mangez qui compte” mais plutôt “la façon dont votre corps le traite”. Et ce qui a justement intéressé les scientifiques tout au long de cette expérience fut de voir comment les corps de ces jumeaux réagissaient à l’apport de sucre et de graisse. Bien que l’étude ait été faite sur des jumeaux, chaque organisme est unique.

Lors d’une précédente expérimentation, le Pr Tim Spector, spécialiste de la gémellité, a obtenu des résultats similaires : “Nous pensons qu’il y a un facteur non génétique important là-dedans cela, que tout dépend beaucoup de notre flore intestinale.”

En effet, des études scientifiques ont récemment montré que des milliards de “bons microbes” vivent dans nos intestins. Si on traite bien ces derniers, ils vont produire des milliers de “composants chimiques” qui devraient participer au maintien en forme du corps. Notamment en aidant le système immunitaire à combattre les infections, et en faisant en sorte que le cerveau ne génère pas de sensation de faim ni de stress ni de déprime.

Une étude du microbiote des jumeaux faisait donc partie de l’expérience. Ses enseignements ? En respectant un régime végan pendant douze semaines, Hugo a vu “la diversité de [sa] flore intestinale fortement diminuer”, tandis que son frère, lui, déclare : “La mienne est restée la même, ce qui fait que j’étais moins vulnérable aux maladies.”

L’importance d’une alimentation diversifiée

Selon les spécialistes, la solution pour conserver une flore intestinale saine résiderait dans la diversité de l’alimentation : il faudrait manger une trentaine de types de plantes différentes par semaine. Il faut aussi privilégier des aliments qui possèdent “ces composants chimiques appelés polyphénols qui leur donnent une couleur vive ou un goût amer”, comme les fruits rouges, le citron, certaines graines, mais aussi des produits comme le café, le chocolat noir ou même le vin rouge. Surtout, précise le scientifique, il faut éliminer la nourriture ultratransformée.

Pour résumer, on peut considérer que le régime végan est, par certains aspects, plus sain que le régime carné. Mais il existe différents types de régimes végétaliens qui peuvent aussi être malsains. Certains végans mangent des produits ultratransformés parce qu’ils consomment des “aliments standards recomposés”, et particulièrement des substituts de fromage ou de viande. Des choix aussi nocifs pour la santé que de manger de la viande transformée.

En définitive, les résultats de Ross et Hugo Turner n’étaient pas si éloignés l’un de l’autre. Le cholestérol d’Hugo a toutefois diminué avec le régime végan, alors que celui de Ross est resté le même.

Source

Le site Internet de la BBC a été créé en novembre 1997. En quelque cinq ans, il a publié un million et demi de pages web. Basé à Londres, il possède des bureaux régionaux à Glasgow, Belfast et Cardiff, et relaie les correspondants de la BBC partout

[…]

Lire la suite

Plus de nouvelles

Articles associés