Des entrées en Bourse nombreuses, mais souvent décevantes

Par Hervé Rousseau

Publié
le 11/02/2022 à 18:52, Mis à jour il y a 7 heures

Le nombre d’introductions en bourse a pratiquement doublé en un an. imageteam/imageteam – stock.adobe.com

ANALYSE – L’immense majorité des introductions en Bourse ont sous-performé le marché en 2021.

La Bourse attire de nouveau les entreprises. Après une année 2020 particulièrement creuse, les sociétés se sont bousculées l’an dernier. La bonne santé des marchés d’actions et la faible volatilité ont été propices aux vocations. Selon le rapport Global IPO Watch de PwC, 2 682 entreprises ont fait leurs premiers pas sur les marchés d’actions dans le monde en 2021. Le nombre d’introductions en Bourse (IPO) a ainsi pratiquement doublé en un an. Les montants levés sont également en très forte progression: 608 milliards de dollars, soit 278 milliards de plus qu’en 2020. C’est aussi un record absolu.

Sans surprise, Wall Street se taille la part du lion. Plus de la moitié des montants levés en 2021 l’ont été sur le continent américain (346 milliards de dollars, soit 57 %), grâce notamment à l’engouement pour les Spac («special purpose acquisition company»). Ces coquilles vides lèvent des fonds en Bourse avec pour unique objectif de réaliser ensuite une acquisition. Le Spac fusionne ensuite avec…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 80% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés