Révélé – Modifications du taux de renouvellement des primes de janvier

Selon les nouvelles données du fournisseur de technologie IVANS, la plupart des branches d’activité commerciales ont connu une baisse du taux moyen de renouvellement des primes d’un mois sur l’autre.

IVANS a publié jeudi les résultats de janvier de l’indice IVANS, un indice du taux de renouvellement des primes pour le secteur de l’assurance. IVANS a constaté que d’une année à l’autre, presque tous les secteurs d’activité, à l’exception de l’indemnisation des accidents du travail, ont affiché une augmentation d’une année à l’autre des taux moyens de renouvellement des primes. D’un mois à l’autre, les taux de renouvellement des primes ont augmenté pour les biens commerciaux et les assurances multirisques, tandis qu’ils ont diminué pour les autres branches d’activité.

La variation du taux de renouvellement des primes par secteur d’activité pour janvier comprend :

  • Automobile commerciale : 4,13 %, contre 4,55 % en décembre
  • Politique des propriétaires d’entreprise : 5,28 %, contre 5,77 % en décembre
  • Responsabilité civile générale: 4,23 %, contre 4,78 % en décembre
  • Propriété commerciale: 6,17 %, contre 6,14 % en décembre
  • Parapluie: 5,58 %, contre 5,4 % en décembre
  • L’indemnisation des travailleurs: -1,26 %, contre -1,16 % en décembre.

Lire ensuite : Les taux de renouvellement des primes 2021 dévoilés

« Beaucoup des principales branches d’activité commerciales qui avaient augmenté régulièrement au cours de l’année dernière, telles que la BOP et la responsabilité civile générale, ont connu une baisse des taux moyens de renouvellement des primes ce mois-ci », a déclaré Kathy Hrach, vice-présidente de la gestion des produits chez IVANS. Services d’assurance. « D’une année sur l’autre, les branches d’activité commerciales restent positives, à l’exception de l’indemnisation des accidents du travail, qui continue d’être inférieure à zéro. »

Publié mensuellement, l’indice IVANS rend compte des conditions et des tendances actuelles en matière de changement de taux de prime pour les branches d’activité commerciales les mieux placées du secteur de l’assurance.

.

Plus de nouvelles

Articles associés