Swiss Re annonce un redressement majeur de ses résultats annuels

En novembre 2020, le géant de la réassurance Swiss Re prévoyait un redressement en 2021 et ses attentes se sont avérées correctes. Le groupe, qui a rejoint aujourd’hui les rangs de ses pairs et annoncé ses résultats annuels pour 2021, a révélé une hausse de son bénéfice net, qui est passé à un bénéfice de 1,43 milliard de dollars après une perte nette de 878 millions de dollars en 2020. Pendant ce temps, GWP pour le réassureur a augmenté de 9% à 46,66 milliards de dollars contre 42,95 milliards de dollars en 2020, et 2021 a vu le groupe rapporter un rendement des capitaux propres de 5,7% et un ratio combiné de 94,7%.

Dans l’ensemble de sa branche de réassurance IARD, Swiss Re a enregistré un bénéfice net attribuable aux actionnaires de 2,097 milliards de dollars, contre une perte de 247 millions de dollars en 2020. Le GWP du segment a augmenté de 8 % pour atteindre 23,246 milliards de dollars tandis que son ratio combiné a chuté à 97,1 % contre 109 % en 2020. Le réassureur a attribué les résultats à l’amélioration de la qualité du portefeuille et aux augmentations de tarifs, en plus des résultats de placement favorables.

En ce qui concerne les renouvellements de janvier pour le segment, P&C Re a renouvelé des contrats avec un volume de primes de 8,9 milliards de dollars le 1er janvier 2022, soit une augmentation de 6 % du volume par rapport à l’activité qui devait être renouvelée. Une forte croissance a été réalisée dans les branches dommages et spécialités, avec un volume de primes liées aux catastrophes naturelles en hausse de 24 %.

Pendant ce temps, ses activités de solutions d’entreprise ont dépassé son objectif de ratio combiné normalisé pour 2021, son ratio combiné tombant à 90,6 % en 2021, contre 115,5 % en 2020. L’entreprise a enregistré un solide bénéfice net de 578 millions de dollars en 2021, en hausse par rapport à une perte nette. de 467 millions de dollars en 2020, porté par une action stratégique décisive et des augmentations de prix continues. Le GWP pour le segment a augmenté de 21 % à 7,492 milliards de dollars tandis que les primes acquises ont augmenté de 6,5 % à 5,3 milliards de dollars contre 5 milliards de dollars en 2020.

Seule l’activité de réassurance vie et santé (L&H) de Swiss Re a résisté à la tendance observée dans d’autres segments, enregistrant une perte nette de 523 millions de dollars après un bénéfice de 71 millions de dollars en 2020. Le groupe a noté que la branche reste affectée par des pertes importantes liées au COVID-19 alors que elle continue d’améliorer la rentabilité sous-jacente. Cependant, les primes nettes acquises et les revenus de commissions ont augmenté de 7,1 % pour atteindre 14,9 milliards de dollars en 2021 et, hors pertes liées au COVID-19, L&H Re a amélioré son revenu net de 26 % pour atteindre 1,1 milliard de dollars en 2021.

Le PDG du groupe Swiss Re, Christian Mumenthaler, a commenté les résultats et souligné que 2021 marquait un « tournant important » pour Swiss Re. Malgré les impacts majeurs du COVID-19 et une fréquence élevée de catastrophes naturelles majeures tout au long de l’année, a-t-il déclaré, le groupe a rebondi pour atteindre un bénéfice de 1,4 milliard de dollars.

« Nous avons travaillé dur pour renforcer les performances de l’entreprise, en mettant l’accent sur la qualité du portefeuille et l’excellence en matière de souscription », a-t-il déclaré. « Nos résultats 2021 témoignent de ces efforts et nous sommes convaincus que nos performances continueront de s’améliorer. »

.

Plus de nouvelles

Articles associés