une année 2021 de bonne facture et des perspectives bien orientées

Par Loïc Danton

Publié
il y a 41 minutes, Mis à jour il y a 2 minutes

Sanofi a dévoilé, en même temps que ses comptes annuels, une nouvelle identité visuelle. ERIC PIERMONT/AFP

Le laboratoire pharmaceutique a poursuivi sur la fin de l’année sa dynamique, portée notamment par son traitement phare, le Dupixent.

Avec des ventes de 9,99 milliards d’euros au quatrième trimestre, le laboratoire a enregistré une croissance organique de 4,1%.

Le résultat opérationnel gagne 6,9% à 2,26 milliards d’euros, et le bénéfice net par action (BNpa) progresse de 9,8% à 1,38€.

Sur l’exercice, le chiffre d’affaires s’élève à 37,76 milliards d’euros, quand le résultat opérationnel atteint 10,71 milliards (+13,3%), soit une marge de 28,4% en progrès de 130 points de base, et un BNpa de 6,56€ (+15,5%).

La Médecine de spécialités et les vaccins moteurs

Ces bons chiffres sont à mettre au crédit du succès de Dupixent, dont les ventes ont bondi de 52,7% à 5,25 milliards d’euros sur l’exercice, et qui permet à la Médecine de spécialités de croître de 21,3%.

Ce traitement aux multiples indications (dermatite atopique, asthme, …) continue de s’imposer aux États-Unis, son premier marché, et gagne du terrain en Europe et dans le Reste du Monde.

La division Vaccins affiche également une belle dynamique, avec un chiffre d’affaires de 6,26 milliards d’euros, en hausse de 6,8%…

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 33% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés