une fin d’année solide qui permet d’aborder 2022 avec confiance

Par Loïc Danton

Publié
il y a 4 heures, Mis à jour il y a 3 heures

Le spécialiste de l’intérim a publié des ventes trimestrielles de 554,4 millions d’euros, en croissance organique de 14,5%. 50867337/herreneck – stock.adobe.com

Le groupe a publié un chiffre d’affaires annuel légèrement meilleur qu’anticipé grâce à une fin d’année vigoureuse, notamment en France et en Espagne.

Le spécialiste de l’intérim a publié des ventes trimestrielles de 554,4 millions d’euros, en croissance organique de 14,5%.

Par pôle, le Travail temporaire, qui représente 84,5% de l’activité, affiche une hausse de 8,8% sur la période. Une performance tirée par la France, dont l’activité a progressé de 11%, grâce à la forte demande dans la logistique, le commerce et l’agroalimentaire.

L’International est moins dynamique, à 2,7%: la forte présence du groupe sur le secteur automobile aux États-Unis est un frein, heureusement compensée par la dynamique en Espagne qui enregistre des facturations en hausse de 18,7% par rapport à 2019.

Une reprise d’ampleur dans l’aéroportuaire

La branche Multiservices, dont les trois quarts de l’activité se font dans l’aéroportuaire, affiche une croissance de 59,8% à 92,4 millions d’euros sur le quatrième trimestre.

Ce redressement est à mettre au crédit de la reprise du trafic transatlantique, une tendance appelée à se poursuivre: la direction indique que, «au vu du niveau d’activité atteint depuis le début…

Cet article est réservé aux abonnés Figaro Bourse. Il vous reste 38% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés