de «bonnes notes» pour Interparfums et GTT, et des assureurs préservés du conflit ukrainien

Par La rédaction Bourse et placements

Publié
il y a 7 heures, Mis à jour il y a 7 heures

Le Figaro Bourse et placements

Chaque jeudi, Le Figaro Bourse et placements relaie des informations confidentielles repérées dans les notes d’analystes pour vous aider dans vos décisions d’investissement.

Midcap impressionné par Interparfums

«Un modèle remarquable»: c’est peu dire que le bureau d’études Midcap a retiré une impression favorable des comptes annuels présentés par Interparfums la semaine passée. «Sur un bon contrôle des coûts de production et la hausse de la contribution de l’Amérique du Nord», première région avec 40 % du CA, «la marge brute a atteint 65,2 % en 2021, un niveau record», salue l’analyste en charge du dossier. Proche de 150 millions d’euros, la position de trésorerie nette permettra «d’envisager d’éventuelles nouvelles licences et/ou acquisitions».

Bref, le conseil d’achat sur l’action du parfumeur, ainsi que l’objectif de cours associé de 77€, ont tous deux été confirmés. Quid de la prudence du groupe à propos de 2022? L’exposition du parfumeur à la Russie et à l’Ukraine, soit 6,5 % des ventes en 2021, «pourrait modérer nos estimations (pour) 2022», reconnaît Midcap. Mais même en «occultant» les 35 millions d’euros de facturations correspondantes, calcule l’analyste, son objectif de cours sur la…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 69% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés