entre les taux longs et l’Ukraine, le CAC 40 au milieu du gué

Par Philippe Garnier

Publié
il y a 1 heure, Mis à jour il y a 1 heure

Figaro

Tous les jeudis, le Figaro Bourse et placements vous propose un regard technique sur le CAC 40: supports, résistances, stratégie et conseils.

Après un beau rebond, la Bourse de Paris a marqué une pause. La volatilité a nettement reflué en raison des espoirs de paix en Ukraine et d’une meilleure visibilité quant au cycle de resserrement monétaire de la Fed. Au final, les taux longs se tendent, la guerre se prolonge, mais la Bourse stagne. Nous voilà au milieu du gué!

Graphiquement. Le CAC 40 se stabilise dans la zone 6 530/6 680, tout en clôturant ce mercredi sur une note de faiblesse, à 6 581, 43 points. Depuis le 16 mars, il consolide en attendant plus d’éléments pour basculer d’un côté ou de l’autre. S’il débordait les 6 680 points, il validerait alors le scénario de poursuite de la hausse et rejoindrait naturellement le petit gap (6 762/6 768). En cas de clôture au-delà, il pourrait même pousser sur les 6 836/6 915, zone qui intègre le retracement de 76,4 % du mouvement de baisse, ainsi que la résistance du trend baissier qui coiffe l’indice. Une clôture au-dessus des 6 915 points donnerait le signal de la sortie de cette période…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 43% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés