le redressement des comptes annuels fait bondir le titre

Par Loïc Danton

Publié
il y a 2 minutes, Mis à jour il y a 2 minutes

Le retour des grands événements, ici l’exposition universelle qui s’est tenue à Dubaï, a permis à GL Events de retrouver une activité dynamique. GIUSEPPE CACACE/AFP

Alors que le groupe a été l’un des plus touchés par la crise sanitaire, le redémarrage de l’activité l’an dernier a permis de doper les bénéfices.

Près de 30% de gains en cinq séances! La levée progressive des restrictions sanitaires au cours du second semestre a permis au groupe d’accélérer et de dépasser les anticipations des analystes sur le dernier exercice.

Ainsi, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires annuel de 741,2 millions d’euros, en croissance organique de 55,5%. La branche Live (événementiel), premier métier de la société, a profité du retour de manifestations d’ampleur comme les Jeux olympiques de Tokyo et l’Exposition universelle à Dubaï pour enregistrer une progression de l’activité de 39% à 430 millions d’euros.

Le pôle Exhibitions (salons) a plus que doublé ses facturations à 145 millions d’euros, et l’activité Venues (gestion d’espaces) voit ses ventes gagner 63% à 166 millions.

Retour à une rentabilité normative

Ce redressement de l’activité a permis aux marges de rebondir fortement. Ainsi, l’EBITDA est multiplié par 6,6 et atteint 170,2 millions d’euros, pour une marge 23%, à comparer aux 5,6% réalisés en 2020. De même, le résultat opérationnel…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 61% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés