Munich Re suspend ses nouvelles activités en Russie et en Biélorussie

La société allemande Munich Re s’est ajoutée à la liste croissante des assureurs qui ont suspendu de nouvelles affaires et ne renouvelleront pas les contrats existants en Russie et en Biélorussie.

Dans un communiqué, Joachim Wenning, directeur général de Munich Re, a déclaré que l’assureur condamne l’invasion russe de l’Ukraine et soutient les sanctions qui ont été imposées.

« Munich Re représente un monde pacifique et démocratique. L’invasion de la Russie est un acte contraire au droit international. La tentative de placer la loi du plus fort au-dessus du droit international est totalement inacceptable », a déclaré Wenning. « Nous soutenons expressément les sanctions initiées par le Communauté occidentale de valeurs partagées – également en sachant qu’elles ne resteront pas sans conséquences pour nos économies. »

Munich Re prévoit également d’arrêter les investissements dans la région et ne fera des exceptions à cette règle que si la suspension des activités affecte négativement les personnes ou les entreprises ayant besoin de protection.

Au lieu d’opérations interrompues, Munich Re concentrera l’aide humanitaire à des milliers de réfugiés de guerre les plus vulnérables grâce à des dons à des organisations internationales telles que Save the Children, la Croix-Rouge et SOS Kinderdörfer.

Plus tôt cette semaine, Allianz a pris des engagements similaires pour arrêter les nouvelles entreprises et les investissements en Russie au nom de son propre portefeuille d’investissement.

.

Plus de nouvelles

Articles associés