La rémunération du patron d’AXA fait polémique

L’avis de convocation de 77 pages de l’assureur se lit comme suit : « Le conseil d’administration, sur recommandation de son comité des rémunérations et de la gouvernance, a décidé de modifier, à compter de la date de son renouvellement du mandat, certains éléments de la rémunération du directeur général comme suit : augmentation de la rémunération fixe annuelle à 1,65 M€ (contre 1,45 M€, soit une augmentation annuelle de 2,2 % depuis 2016 et une augmentation globale de 13,8 %) ; augmenté le montant de la rémunération variable annuelle cible (à 1,75 M€ contre 1,45 M€ précédemment) ; réduit le plafond variable de 150% à 130%… ; modifié le mécanisme de report pour mieux s’aligner sur les intérêts des actionnaires… ; [and] pondération accrue de la part long terme payée en actions AXA… »

AXA a noté que la rémunération globale de Buberl, qui n’avait pas été ajustée depuis sa première nomination en tant que PDG en septembre 2016, avait fait l’objet d’un examen approfondi – aboutissant à la proposition susmentionnée.

Par ailleurs, l’assureur a déclaré : « Le conseil d’administration a décidé que, conformément à la pratique passée de la société, cette nouvelle rémunération devrait rester inchangée pendant la durée du prochain mandat d’administrateur du directeur général (c’est-à-dire jusqu’en avril 2026).

« Le conseil a donc porté une attention particulière à la mise en place d’une nouvelle rémunération équilibrée, alignée sur les intérêts des actionnaires et pouvant rester suffisamment compétitive tout au long de cette période.

ISS, cependant, n’est pas d’accord avec la décision proposée.

Un rapport du Financial Times a cité l’affirmation d’ISS : « Sans autre justification à l’appui du positionnement prévu de la rémunération du PDG par rapport à [certain] benchmarks, surtout au-dessus de leur médiane, il est impossible de garantir que ces benchmarks sont équitables.

Le cabinet de conseil en vote Glass Lewis, quant à lui, considère que l’augmentation proposée est suffisamment justifiée.

L’assemblée générale d’AXA se tient le 28 avril à Paris.

.

Plus de nouvelles

Articles associés