L’AMF alerte sur des arnaques promettant des actions à prix cassés

Par Hervé Rousseau

Publié
il y a 25 minutes, Mis à jour il y a 1 minute

Ces escrocs dérobent en moyenne 55.000 euros par victime. Boris Zerwann/Zerbor – stock.adobe.com

Le gendarme de la Bourse de Paris tire la sonnette d’alarme sur les offres frauduleuses d’investissement dans des titres de grandes entreprises françaises comme la FDJ ou étrangères comme Tesla ou Apple. Ces escrocs dérobent en moyenne 55.000 euros par victime.

L’Autorité des marchés financiers (AMF) a une nouvelle fois lancé une mise en garde à destination du grand public, fin mars, contre des propositions frauduleuses d’investissement dans les titres de grandes entreprises, dont les géants américains de la tech, à un prix inférieur à leur cours officiel.

Ces offres frauduleuses d’achat d’actions d’entreprises cotées à prix préférentiel concernent «par exemple des valeurs technologiques américaines ou des valeurs françaises bien connues du grand public», détaille le gendarme boursier.

Elles sont l’œuvre d’acteurs non autorisés ou usurpant l’identité d’établissements financiers européens et peuvent être présentées sous la forme de livrets, tels qu’un «livret GAFA avec capital garanti et une indexation à la performance des actions Google Amazon Facebook Apple», ou un «livret Tesla Apple Facebook».

Des actions Française des jeux (FDJ) à prix prétendument décoté

De faux intermédiaires proposent également d’acheter des actions Française des jeux (FDJ) à prix prétendument décoté, ajoute l’AMF qui avait déjà alerté…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 53% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés