un redressement acté mais un environnement plus difficile

Par Loïc Danton

Publié
il y a 3 minutes, Mis à jour il y a 3 minutes

Un élément d’extérieur commercialisé par le groupe. patrick van robaeys

Le spécialiste de la décoration et du mobilier a affiché des résultats annuels en forte progression, mais le titre souffre d’une visibilité qui se réduit.

En 2021, avec la levée des restrictions sanitaires et la fin de la fermeture de nombre de magasins imposée pendant la pandémie, Maisons du Monde a vu ses ventes se redresser et sa rentabilité rebondir.

Ainsi, sur l’exercice, le chiffre d’affaires a atteint 1,31 milliard d’euros, en croissance de 15,1% dont 13,4% en organique. Une activité portée principalement par la Décoration (58,6% des ventes) qui a progressé de 18,2%, tandis que les magasins ont bénéficié d’une base de comparaison favorable pour enregistrer une hausse de 16,1%.

Ces dynamiques ont fait levier sur la rentabilité: le résultat opérationnel a grimpé de 38,7% à 123,8 millions d’euros, permettant à la marge de gagner 160 points de base à 9,5%. Quant au bénéfice net, il atteint 79,1 millions d’euros, à comparer avec une perte de 16,1 millions un an plus tôt.

Des tendances moins favorables depuis le début de l’année

La société publiera ses ventes pour le premier trimestre 2022, le 4 mai prochain. Mais les chiffres mensuels délivrés par la Procos, la fédération pour la promotion du commerce…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 52% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés