une dynamique bien meilleure qu’espéré en ce début d’exercice

Par Loïc Danton

Publié
il y a 28 minutes, Mis à jour il y a 2 minutes

Zivica Kerkez/kerkezz – stock.adobe.com

Le laboratoire vétérinaire, malgré une base de comparaison devenue élevée, a publié une activité trimestrielle en très forte progression.

En Bourse, la tendance était moins positive pour le titre Virbac depuis le 1er janvier, mais la dernière publication est aujourd’hui largement saluée. Ainsi, au premier trimestre, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 318 millions d’euros, en croissance organique de 16,2%.

Sur le plan des espèces, les animaux de compagnie, qui représentent 57,7% des facturations, ont continué d’accélérer avec une progression de 19,5%, soutenue par les gammes de petfood, la dermatologie et l’hygiène, ainsi que les vaccins pour chiens et chats. Les animaux de production voient leurs ventes rester à un haut niveau, avec une hausse de 13,3%.

Des performances remarquables dans toutes les régions

Alors que l’on pouvait craindre un ralentissement de l’Asie-Pacifique en raison de la situation sanitaire en Chine, la zone affiche une croissance de 22,5%, grâce aux marchés indien et australien. Ces deux pays génèrent 80% de la progression sur la période et font mieux que compenser le retrait de l’empire du Milieu, qui pâtissait en plus d’une base de comparaison…

Cet article est réservé aux abonnés Bourse et placements. Il vous reste 56% à découvrir.

Bourse et placements

Le meilleur du conseil boursier : 1€ seulement

annulable à tout moment

Déjà abonné au Figaro Bourse et placements ?
Connectez-vous

Plus de nouvelles

Articles associés