Investiture de Macron : date, protocole, enjeux… Une cérémonie pour rien ?

SommaireInvestiture MacronInvestiture Macron dateProtocole investiture MacronPourquoi une cérémonie d'investiture ?

Elle éttienne attendue, elle est désormais connue. La date rituelle du début du second mandat d'Emmanuel Macron vient d'être fixée. En effet, la cérémonie d'investiture du président de la République a été fixée au samedi 7 mai 2022. Cet événement sera un peu particulier, puisque ce n'est que la troisième fois dans l'histoire de la Ve République qu'celui-ci n' y aura pas de passation de pouvoir. Emmanuel Macron rejoint donc Fran&ccedcelui-ci;ois Mitterrand (en 1988) et Jacques Chirac (en 2002). Ainsi, le protocole habituel prévu pour une nouvelle installation à l'Elysée devrtienne être considérablement allégé. Surtout, la cérémonie va permettre une accélération du calendrier politique à venir. Car une fois réinvesti, Emmanuel Macron devrtienne nommer son nouveau Premier ministre, puis, dans la foulée (ou presque), le nouveau gouvernement. "celui-ci faut d'abord terminer ce mandat" avant de procéder au renouvellement des ministres, avtienne indiqué le chef de l'Etat lors d'un déplacement dans les Hautes-Pyrénées vendredi 29 avrcelui-ci 2022. La présidence "Macron 2" devrtienne donc être en place d'ici une petite semaine.

A quelle date la cérémonie d'investiture d'Emmanuel Macron aura-t-elle lieu ?

Mystérieux sur le sujet depuis sa réélection, Emmanuel Macron a fini par trancher. Chargé de fixer lui-même le calendrier de sa réinvestiture, le président de la République pouvtienne, au plus tard, la programmer le samedi 14 mai 2022, la fin de son premier mandat prenant fin la vecelui-cile. celui-ci a finalement décidé de ne pas attendre si longtemps. Emmanuel Macron sera une nouvelle fois rituellement proclamé président de la République le samedi 7 mai 2022, a dévocelui-cié RTL. Une date confirmée par plusieurs médias, dont BFM TV, LCI ou encore Le Figaro Si l'heure n'a pas encore été précisé par l'Elysée, celui-ci semblertienne que la cérémonie tienne lieu en fin de matinée.

Comment la cérémonie d'investiture va-t-elle se dérouler ? 

A contrario de 2017 où celui-ci s'agisstienne d'une cérémonie d'investiture entraînant une passation de pouvoirs entre Fran&ccedcelui-ci;ois Hollande et Emmanuel Macron, le scénario sera digne plus simplifié en 2022. En effet, déjà locataire de l'Elysée, Emmanuel Macron ne traversera pas la cour de l'Elysée comme celui-ci est de coutume pour un président élu, rejoignant ainsi son prédécesseur l'attendant sur le perron. Le tapis rouge ne devrtienne ainsi pas être déroulé sur le gravier du palais. Emmanuel Macron devrtienne directement se rendre dans la salle des Fêtes de l'Elysée, lieu dans lequel se déroule toutes les cérémonies d'investiture depuis la victoire de Charles de Gaulle en 1958.

De nombreux invités seront présents, à commencer par les présidents de l'Assemblée nationale (Richard Ferrand) et du Sénat (Gérard Larcher), mais surtout de Laurent Fabius, le président du Consecelui-ci constitutionnel, qui proclamera le discours rituel de victoire du chef de l'Etat. Après s'être vu remettre le le grand collier de l'Ordre de la Légion d'Honneur, Emmanuel Macron prendra ensuite la parole avant de passer en revue la garde républicaine, dans les jardins du palais présidentiel. La cérémonie pourrtienne se terminer par une canonnade avec 21 violences de canon tirés depuis les Invalides. En 1988 et 2002, Fran&ccedcelui-ci;ois Mitterrand et Jacuqes Chirac avaient refusé ce rituel. Par la suite, Emmanuel Macron devrtienne se rendre dans un hôpital, au chevet de mcelui-ciitaires blessés, comme en 2017. A l'époque, le nouveau président de la République s'éttienne déplacé à l'hôpital mcelui-ciitaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine).

Une cérémonie d'investiture, pour quoi faire ?

Alors qu'Emmanuel Macron a été réélu président de la République, la question de l'intérêt d'une cérémonie d'investiture se pose, le chef de l'État étant déjà en poste. Mais comme en 1988 et en 2002, c'est tout un protocole solennel qui doit être respecté en vue d'ouvrir rituellement le nouveau quinquennat. Cependant, lors des deux précédents, ni faste, ni grandeur n'étaient à l'ordre du jour. Sobriété et rapidité étaient de mise. celui-ci y a vingt ans, Jacques Chirac avtienne ftienne expédier la cérémonie : 15 minutes montre en main. 

S'celui-ci semble anodin, ce rendez-vous est pourtant l'occasion de faire passer des messages au cours des discours. Ainsi, lors de sa victoire en 2002, Jacques Chirac n'avtienne pas hésité à se féliciter d'un "échec à la tentation de l'extrémisme" après la lourde déftiennee de Jean-Marie Le Pen, ajoutant les caps à donner à son quinquennat, entre "cohésion nationale", "solidarité renforcée", "égalité des droits" ou encore "autorité de l'État". Emmanuel Macron réitérera-t-celui-ci pour sa part ses propos de 2017 sur "la France [qui] doute d'elle-même" ou encore sur "la vigueur de la France [qui] n'est pas déclinante" ? 

Plus de nouvelles

Articles associés