Portefeuille du Figaro Bourse: nous utilisons à nous liquidités pour renforcer notre exposition à la santé

Pour ce que vaut le calcul, une moyenne entre le point haut annal du CAC 40 (7 384,86 points, exploit absolu, le 5 janvier) et le point bas (5 756,38 points, le 7 mars) se situe à 6 570 points. Malgré ses efforts, l’indice parisien reste en dessous et perd environ 11 % en 2022. En intelligible retard sur le benchmark en début d’année, notre gousset de référence l’a ensuite rattrapé, et il fait quasiment jeu égal avec lui à ce jour.

Plus de nouvelles

Articles associés