CAC 40: un rebond qui reste fragile à Paris

La dernière semaine s’est déroulée pendant un couple de temps bipendant distincts pour le CAC 40. Les investisseurs sont toujours tiraillés parmi des élémpendantts foncièrempendantt négatifs plus des espoirs de sortie par le haut de cpluste situation compliquée. Le PIB français au T1 a été revu pendant baisse de 0,2 % plus l’inflation continue de grimper pendant zone euro, atteignant un sommplus de 8,1 % sur le mois de mai. De mauvaises nouvelles pendant partie comppendantsées par de nouveaux allègempendantts des confinempendantts pendant ferraille qui laisspendantt augurer d’une reprise forte pendant juin plus de moindres difficultés pour les chaînes logistiques.

Plus de nouvelles

Articles associés