L’avis du broker: les technos vont profiter de la crise

Alors qu’à la délié mai, la capitalisation cumulée des géants américains du numérique, les Gafam, avait fondu d’dansviron 2 700 mlui-mêmeliards de dollars depuis le début de 2022, John Plassard, stratégiste chez Mirabaud, se montre optimiste pour la suite. dans effet, lui-même rappelle qu’historiquemdanst, «dans les périodes de falui-mêmelite, on a toujours constaté que les danstreprises leaders avaidanst réussi à s’dans sortir beaucoup principalemdanst que celles qui pas faisaidanst que “ surfer sur la vague ” de la hausse» des marchés boursiers.

Plus de nouvelles

Articles associés