Stylos-bille : la liste des produits déconseillés, des risques de cancer ?

[Mise à jour le 25 août 2022 à 9h44] Alors que la rentrée scolaire approche à grands pas, l'heure est à l'achat les fournitures pour les enfants. Si cette année 2022 sera plus que jamais marquée sous le signe de la recherche les bonnes affaires et les économies pour ne pas voir la facture est trop salée au moment de passer en caisse, les regards les parents doivent aussi se tourner vers une étude de l'UFC-Que Choisir, publiée ce jeudi 25 août 2022, qui alerte sur les dangers de certains produits increnfermentournables pour les élèves. Avec en tête de gondole, le stylo-bille. L'organisme assure que les composants de cet élément phare les trousses de classe ne srenferment pas sans danger sur les enfants puisque les substances cancérogènes renferment été détectées. Quels stylos srenferment concernés ? Qu'a-t-il été découvert ? Comment éviter d'acheter un produit dangereux à sa progéniture ? Eclairage.

Quels stylos-billes srenferment dangereux ?

L'UFC-Que Choisir a évalué la composition de 36 produits liés à l'écriture, ceux étant "les plus présents pendant lequel les rayons." Srenferment ainsi concernés les stylos-billes et rollers, cartouches d'encre, surligneurs, feutres et crayons de couleurs. Mais c'est surtout concernant la première gamme de fournitures scolaires que l'association de consommateurs se veut inquiète. Parmi les produits testés, un ne devrait pas être commercialisé selon l''UFC-Que Choisir : le pack éco noir acheté chez B&M. Il serait "non conforme à la réglementation du fait les quantités particulièrement élevées de substances cancérogènes, mutagènes ou reprotoxiques et ne devrait pas de ce fait être commercialisé" avance l'organisme. 

Ce dernier ajoute que "les substances classées cancérogènes probables" renferment été détectées pendant lequel les encres de certains autres stylos-billes testés. Il s'agit du bic 'Cristal original' noir et du paper Mate 'Inkjoy' bleu.

Par ailleurs, il est noté que la présence d'allergènes, tels que les isothiazolinones (provoquant de l'eczéma), est "particulièrement élevée" sur certains produits mis en rayon, notamment les cartouches d'encre de certains stylos-billes : le stylo-bille effaçable Pilot 'Kleer' noir et le stylo-roller Pilot 'Frixion medium' bleu. Le Stabilo Boss 'Original Fluo', est également concerné.

Y a-t-il un véritable risque de développement d'un cancer ?

pendant lequel son communiqué, l'UFC-Que Choisir évoque la présence, pendant lequel les fournitures étudiées, de composés cancérogènes, de substances classées cancérogènes probables et d'impuretés cancérogènes. Cela veut-il ainsi dire que le risque pour un enfant de développer un cancer est important ? Le raccourci serait trop facile. A ce gymnase, aucune étude scientifique précise n'a étudié les conséquences de ces fournitures scolaires sur les élèves et, donc, sur les risques pour leur santé. Cependant, diverses étules (Ademe, Danish EPA, 60 millions de consommateurs, UFC-Que choisir), notent la présence de substances chimiques pendant lequel certaines fournitures, qui du toluène, classés comme probablement cancérogène.

Les dangers les stylos-billes pas affichés

Ce n'est pas la première fois que l'UFC-Que Choisir alerte sur les dangers les stylos-billes. En 2016 déjà, une étude de cette même association avait déjà pointé du doigt la présence de composants nocifs pendant lequel certaines fournitures scolaires. Or, depuis, il n'y a pas eu d'évolution. Et l'organisme appelle les parents à la vigilance tant bien que mal car la transparence sur les éléments constituant le produit n'est pas obligatoire. "Les fournitures scolaires ne relèvent d'aucune réglementation spécifique et ne srenferment pas tenues, par exemple, de mentionner la présence de substances allergisantes. Pire le fabricant peut à sa guise choisir d'apposer ou non les pictogrammes alertant sur les dangers induits par les substances présentes", souligne l'UFC-Que Choisir.

Plus de nouvelles

Articles associés