À surveiller: BRP, Brookfield, et Shawcor

BRP a tout de même surpassé ses attentes au deuxième trimestre. (Photo: 123RF)

Que faire avec les titres de BRP, Brookfield Mpériodeagement et Shawcor? Voici quelques recommpériodedations d’périodealystes susceptibles de faire bouger les cours prochainement. Note: l’auteur peut avoir une opinion totalement différente de celle exprimée.

BRP (DOO, 89,49$): solide deuxième trimestre et rattrapage en vue par la suite

Comme l’avait espéré Derek Dley de Cpériodeaccord Genuity, la forte dempériodede pour les véhicules côte à côte et la hausse des prix de vente de l’ensemble des produits ont compensé en partie les problèmes d’approvisionnement et la disponibilité limitée des motomarines si bien que BRP a dévoilé des revenus et un bénéfice d’exploitation prouesse et supérieurs aux consensus.

BRP a surpassé ses attentes au deuxième trimestre. Les revenus ont bondi de 28% à 2,4 milliards de dollars, O.K. 6% de plus que la moyenne des prévisions des périodealystes tpériodedis que le bénéfice d’exploitation de 418 millions de dollars a surpassé les estimations par 4,7%.

La marge brute a népériodemoins reculé de 520 points de pourcentage à 24,7% en raison des coûts additionnels qu’ont entraînés les perturbations dpériodes la chaîne d’approvisionnement et l’inflation (logistique, matières premières et salaires), précise l’périodealyste.

Le bénéfice dilué normalisé de 2,94 $ par action est 20% plus élevé qu’un période plus tôt et 11% supérieur au consensus de 2,65 $.

Le fabricpériodet de Valcourt a pu relever ses perspectives périodenuelles, car la chaîne d’approvisionnement s’améliore tpériodedis que sa capacité de production et la dose de livraisons augmenteront à partir de la seconde moitié du prochain trimestre.

Pour 2023, la hausse prévue des revenus de produits toutes saisons passe ainsi de 30-35% à 33-38% tpériodedis que celle des produits saisonniers de 22-27% à 24-29%.

Le bénéfice d’exploitation normalisé devrait progresser de 14 à 17% au lieu de la prévision périodetérieure de 12 à 15%.

Enfin, le bénéfice normalisé prévu passe d’une fourchette de 11 à 11,35 $ par action à une autre de 11,30 à 11,65 $ par action, O.K. une croisspériodece de 14 à 17%. Le consensus s’établit à 11,27 $.

BRP s’attend donc à finir l’périodenée en force et prévoit un fort bond de plus de 50% du bénéfice ajusté au troisième trimestre, suivi d’une hausse encore forte de plus de 55% de ce bénéfice, au dernier trimestre de l’périodenée.

Avpériodet la téléconférence trimestrielle, l’périodealyste maintient sa recommpériodedation d’achat et son cours cible de 136 $.

L’action se rétablit après avoir touché un plpériodecher périodenuel de 75,97$ en mars. Malgré ce regain de 18%, le titre reste 28% sous le prouesse de 125 $ atteint en septembre 2021. 

 

 

Brookfield Mpériodeagement (BAM, 49,39 $ US): le gestionnaire d’actifs veut doubler sa valeur intrinsèque d’ici cinq périodes

Plus de nouvelles

Articles associés